29/02/12

Google Webmaster Tools et TLD (Top Level Domain)

Les TLD (Top Level Domain) sont les extensions de nom de domaine de premier niveau. Ils sont classés dans plusieurs catégories. D’un côté, nous avons les génériques (.com, .net, .org, etc.), de l’autre, ceux qui sont associés à un pays ou une région (.fr, .de, .us, .re) . Selon les dispositions de l’organisme qui gère le TLD qui vous intéresse, l’enregistrement de ces noms de domaines « régionaux » peut être accessible à tous ou limité aux personnes morales ou physiques de la région en question, comme c’est le cas, pour le .cn (Chine) ou le .re (Réunion) qui n’est disponible que pour les ressortissants du pays.

En général, on conseille d’enregistrer un .com et le .tld de la région de référence pour votre audience (.fr pour la France, par exemple) s’il sont disponibles, ou de choisir l’un des noms de domaines génériques encore enregistrables. Si toutes les extensions génériques sont déjà prises, il faudra changer votre nom de domaine ou choisir parmi les 260 extensions régionale existantes (Gandi.net en propose une centaine).

La nature de mon projet de réseau de site 4design m’a imposé de choisir parmi un nom limité de .tld. Surfant sur la vague hype qui a déferlé sur certaines extensions (.me, .cc, .ly, .it, etc.), j’ai opté pour 4design.tl qui — en plus d’être disponible — pouvait évoquer la notion de « TimeLine ».

Google Webmaster Tools

Une fois mon réseau en place, je me suis rendu sur le site Google Webmaster Tools pour effectuer quelques réglages, dont justement le choix de la zone géographique ciblée. Et là, j’apprends que cette option n’est disponible que pour les extensions génériques et quelques exceptions comme le .eu et le .asia :

Si votre contenu est destiné aux utilisateurs d’une région spécifique, le ciblage géographique nous aide à améliorer l’affichage de votre site dans les résultats de recherche. Le ciblage géographique n’est disponible que pour les sites dont le nom de domaine de premier niveau est neutre (comme .com ou .org). Pour que votre site ne soit pas ciblé, sélectionnez Non défini

Pour Google le domaine de mon site est actuellement associé à la cible suivante : Timor oriental !

Plus loin, je lis que d’autres extensions régionales sont traitées par Google comme des génériques : .as .bz .cc .cd .co .dj .fm .la .me .ms .nu .sc .sr .tv .tk .ws. Malheureusement, mon .tl n’en fait pas partie. Cette liste n’est toutefois pas figée et peut évoluer dans le temps en fonction des usages :

Google considère certains domaines nationaux de premier niveau (ccTLD) tels que .tv et .me, etc. comme des domaines génériques, car nous avons constaté que les visiteurs et les webmasters considèrent souvent ces noms de domaines comme étant davantage génériques que relatifs à un pays précis. Voici une liste de ces domaines. Notez qu’elle est susceptible d’évoluer.

A partir de là, il y a deux attitudes possibles : espérer que le .tl fasse un jour partie de cette liste, ou choisir un TLD dans cette liste. Par chance, le .la était disponible et pas trop cher. Je l’ai donc enregistré. Il pointe désormais sur le réseau de site.

4design.tl ou 4design.la ?

Toutefois, je me pose une question existentielle : est-ce que je garde le .tl comme domaine principal en me moquant de la perte relative de trafic lorsque les utilisateurs utilisent Google.fr au lieu de Google .com (en théorie, mon site devrait apparaitre plus souvent qu’à son tour si les recherches sont effectuées depuis Google.tl) ou est-ce que je redirige l’ensemble du réseau vers 4design.la ?

 

 



Un commentaire pour “Google Webmaster Tools et TLD (Top Level Domain)”

  1. Julien dit :

    Le choix de TLD pour un NDD est crucial, c’est la première brique de la stratégie de présence en ligne, pour ne pas évoquer le référencement naturel. Pour répondre à ta question, je te conseille de rester très pragmatique : quelle est l’extension de nom de domaine la plus chère ? Entre le .TL 26 euros HT et le .LA à 21 euros, je conseille le TL. Pourquoi ? parce que l’extension est souvent choisie pour son rapport qualité/prix, et bien souvent les extensions pas chères ou en promo sont vite repérées par Google comme étant des nids à spammeurs… Mon conseil est donc de rester dans les valeurs sûres (.com, .fr, .info) ou alors de faire un site avec une extension fun pour une bonne raison (par exemple, avec un jeu de mot qui permet d’avoir une URL très courte)

Laissez un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Les commentaires sont publiés sous votre pleine et entière responsabilité et ne doivent pas contrevenir aux lois et règlementations en vigueur. Les propos racistes ou antisémites, diffamatoire ou injurieux, divulguant des informations fausses, relatives à la vie privée d'une personne ou utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteurs ne sont pas les bienvenus et seront modérés sans modération.

Merci d'être constructif et n'oubliez pas : « sans la liberté de ramer il n'est point d'éloge flotteur ! »